024 L'Esterel 160418

Entre Saint-Raphaël et la Napoule, lorsqu'on traverse par la corniche ou par le chemin de fer le massif du l'Estérel, le voyageur tombe sous le charme d'un paysage coloré et contrasté. Ce très ancien relief cristallin hors du commun doit probablement son nom à une terre si difficile à cultiver que les Romains la qualifiaient de "sterilis". Les occitans l'appellent l'Esterèu.

Nous avons randonné depuis la corniche Saint-Barthélemy jusqu'au pied du Pic de l'Ours (clic sur la photo).